Blog Annuaire du Sud
Maison et Jardin

3 Travaux de plomberie à faire pour votre maison

1. Réparer des toilettes

Ce dont vous aurez besoin : Pince, clé à molette, coupe-fil, nouveau clapet (en option), nouveau flotteur (en option), nouveau robinet de remplissage (en option), vinaigre ou essence minérale, brosse à dents

Ce que ça coûtera : Jusqu’à 25€, selon l’équipement et les fournitures nécessaires

Ce que vous pourrez économiser : Jusqu’à 100 €

Combien de temps cela prendra : 10 à 60+ minutes

Comment le faire : Si vous avez de la chance, réparer vos toilettes ne vous coûtera rien et ne prendra que quelques minutes de votre temps. Si vous n’avez pas cette chance, vous pourriez vous retrouver dans un processus d’essais et d’erreurs qui durera des heures et qui sera ponctué de visites successives à la quincaillerie.

  • Problèmes de clapet : Tout d’abord, éteignez l’eau des toilettes (localement si possible) et tirez la chasse d’eau. Retirez le couvercle et inspectez la valve. S’il est visiblement déformé ou détérioré, allez au magasin, achetez-en un nouveau, et installez-le selon les instructions du fabricant. S’il n’est pas étanche parce que la chaîne qui l’attache au levier de chasse d’eau est trop courte ou trop longue, ajustez la chaîne en conséquence (utilisez des coupe-fils pour raccourcir la chaîne si nécessaire). Si l’accumulation de minéraux semble être la cause du problème, retirez le clapet et plongez-le dans du vinaigre ou de l’essence minérale pendant 30 minutes ou plus pour dissoudre le résidu. Nettoyer avec une brosse à dents et remplacez.
  • Problèmes de flottaison : La deuxième cause la plus probable est un flotteur défectueux. Les flotteurs se déclinent en deux versions : les flotteurs à balles et les flotteurs à cuvettes. Dans les deux cas, un flotteur hors de l’eau peut entraîner des niveaux d’eau plus élevés que la normale, ce qui favorise l’écoulement. Vérifiez le tube de trop-plein de la toilette : s’il prend l’eau, c’est que votre niveau d’eau est trop élevé. Utilisez une pince pour tourner la vis de contrôle du flotteur dans le sens inverse des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que le niveau d’eau se stabilise à au moins un pouce sous le tube de débordement. Surveillez régulièrement les niveaux d’eau et ajustez-les en conséquence.
  • Problèmes de vanne de remplissage : Il s’agit de la question la plus délicate et la plus coûteuse des trois. Fermez l’eau de la toilette, tirez la chasse d’eau et débranchez la conduite de service (vous aurez besoin d’une pince ou d’une clé à molette). Séchez complètement l’intérieur du réservoir avec une éponge ou un chiffon. Retirez l’ancienne valve de remplissage à l’aide de votre clé réglable, apportez-la à la quincaillerie et achetez-en une autre appropriée. Suivez les instructions du fabricant pour installer le remplacement. Tirez la chasse d’eau pour tester.


2. Installer un lave-vaisselle

Ce dont vous aurez besoin : Votre nouveau lave-vaisselle, un tournevis, une clé réglable ou une pince, du ruban adhésif électrique, des vis de taille appropriée, des écrous, voir les instructions de votre lave-vaisselle pour les exigences spécifiques.

Ce qu’il en coûtera : 200€ pour un lave-vaisselle d’entrée de gamme de base et plus de 1 000 € pour un modèle haut de gamme.

Ce que vous pourrez économiser : De 100€ à plus de 500€, selon la complexité du travail et les frais exigés par votre plombier.

Le temps que cela prendra : 90 à 120 minutes

Comment faire : L’installation d’un lave-vaisselle est étonnamment simple. Il n’y a que deux pièges à prendre en compte : le poids du lave-vaisselle et la perspective de travailler avec le câblage électrique.

  • Coupez l’alimentation de votre maison au disjoncteur.
  • Fermez l’évier, si possible. Si ce n’est pas le cas, coupez l’eau à la conduite principale.
  • Sortez le lave-vaisselle de sa boîte et inspectez-le à l’aide de la feuille schématique fournie. Vérifiez que tout est au bon endroit et que tout ce que le fabricant dit est inclus dans la trousse.
  • Dévissez le bouchon de la conduite d’évacuation du lave-vaisselle de votre maison et branchez-le à la sortie d’évacuation de votre nouveau lave-vaisselle.
  • Serrez le collier métallique (inclus) autour de la conduite de vidange et passez le fil à travers le trou jusqu’à votre compartiment d’évier.
  • Placez le lave-vaisselle dans son compartiment. Ajustez la hauteur de ses jambes à l’aide d’une clé à molette si nécessaire.
  • Fixez le lave-vaisselle au comptoir à l’aide de vis de taille appropriée (probablement fournies dans la trousse).
  • Fixez le câblage du lave-vaisselle à l’entrée d’alimentation locale.
  • Vissez les écrous des fils et recouvrir avec du ruban isolant.
  • Positionnez le fil de terre. Consultez les instructions du fabricant pour vous assurer que vous l’avez fait correctement.
  • Accrochez la conduite d’alimentation du lave-vaisselle et serrez.
  • Fixez la conduite de vidange au drain de l’évier.
  • Allumez l’eau et l’électricité. Testez une charge et répétez ces étapes si nécessaire.

Attention : Ce projet nécessite des travaux électriques légers. Si l’idée de manipuler le câblage vous rend mal à l’aise, même lorsque votre maison est hors tension, contactez un professionnel. Pour cela, rendez-vous sur le site Prombier-France, blog et annuaire de plombiers.

3. Débouchage manuel d’une conduite principale de drainage lente ou obstruée

Ce dont vous aurez besoin : Une clé à douille, une clé réglable ou une pince (en option), une tarière.

Ce qu’il en coûtera : de 30€ à plus de 100€ , selon le type et la qualité de l’équipement utilisé.

Ce que vous pourrez économiser : 200€ à plus de 5 000€, selon le type et l’ampleur du travail à prévenir

Le temps que cela prendra : 15 à 30 minutes (peut nécessiter une répétition)

Comment faire : Les conduites d’évacuation lentes ou obstruées peuvent frapper n’importe où, mais elles sont particulièrement fréquentes dans les vieilles maisons où l’entretien de la plomberie laisse à désirer pendant des années, voire des décennies.

Le débouchage d’une conduite de vidange lente ou obstruée exige de la patience. Voilà ce que tu dois faire :

  • Trouvez le point d’accès le plus pratique pour le drain principal de votre maison. Idéalement, vous devriez utiliser une ouverture sous la conduite d’évacuation la plus basse, comme un siphon de sol au sous-sol.
  • Utilisez un outil approprié pour ouvrir le point d’accès.
  • Introduisez une tarière dans le drain. Suivez les instructions d’utilisation du fabricant.
  • Rincez le drain à l’eau tiède pour enlever tous les débris restants et vérifiez que le drain bouge à nouveau. Répétez au besoin.
  • Si le bouchon persiste, appelez un service de plomberie qui offre des inspections gratuites par caméra pour déterminer l’emplacement et la composition des bouchons difficiles à éliminer le long de votre canalisation principale.
  • Achetez une tarière plus longue et recommencez.

Attention : Votre capacité à déboucher manuellement une conduite de vidange lente ou obstruée a des limites. Par exemple, l’intrusion racinaire est fréquente dans les maisons dont les arbres sont matures et les conduites de drainage plus anciennes. Bien qu’il soit possible de dégager temporairement les canalisations de drainage obstruées par les racines, c’est une bataille perdue d’avance – les racines agissent comme des bouchons de drainage, emprisonnant les débris et formant des bouchons avec le temps.

Pour une solution qui dure des mois ou des années, plutôt que des semaines, vous devrez faire appel à un spécialiste/ Ils utilisent des lames robustes et de l’équipement d’aspiration pour couper et enlever les racines et les détritus associés. Selon l’ampleur du problème, il faut compter entre 300€ et 600€ pour ce travail..

Votre sécurité personnelle prime toujours sur votre budget personnel. Ne vous mettez jamais dans une situation dangereuse simplement pour économiser sur votre projet de réparation de plomberie – vos finances finiront par se rétablir.

L’intégrité de votre maison est au second rang. Si vous n’êtes pas certain de pouvoir exécuter avec succès un projet de réparation de plomberie de bricolage sans faire de dégâts, arrêtez-vous et appelez un professionnel.

Et si vous êtes sûr de pouvoir mener à bien votre projet avec un minimum de dommages collatéraux ? Alors il est temps de retrousser vos manches et d’y aller. N’oubliez pas de savourer votre réussite lorsque vous avez terminé – peu de choses sont plus satisfaisantes que des résultats professionnels.

Related posts

Les outils de bricolage destinés aux femmes

Comment choisir une boîte de rangement extérieur

Faire appel à un plombier chauffagiste : pour quelles raisons ?

Taille de haie : Période et technique

Les étapes à réaliser pour rénover son parquet

Acheter son coffre fort, par où commencer ?

Trouver un prestataire pour la conciergerie et le nettoyage du bâtiment en Suisse

Les pellets dans le Gard : un mode de chauffage abordable et avantageux pour l’économie nationale

Est-il possible de déménager en Ile-de-France ?