Blog Annuaire du Sud
Emploi et Enseignement

Recherche d’un commercial : comment choisir son cabinet de recrutement ?

Sachant que le commercial et les forces de vente représentent un enjeu déterminant pour la croissance des chiffres d’affaires d’une société, leur recrutement s’avère tout aussi crucial. Il est donc important de bien choisir le cabinet auquel l’entreprise va confier cette mission. Pour trouver l’agence idéale, il faut se poser les bonnes questions.

Quelles sont les attentes de l’entreprise vis-à-vis de ce recrutement ?

Tout recrutement répond à des besoins précis, et l’entreprise doit préparer un cahier des charges complet à l’intention du cabinet afin d’exposer les détails de son projet. Un brief suffisamment clair assure le succès de la démarche.

Quel type de cabinet convient le mieux au recrutement prévu ?

Une agence généraliste devrait être capable de recruter toutes sortes de profils, et l’entreprise qui s’adresse à ce type de cabinet peut réaliser diverses embauches auprès d’un interlocuteur unique. En revanche, une agence spécialisée est un véritable expert de son secteur, et peut finaliser un recrutement de qualité dans des délais rapides.

Le cabinet en question est-il compétent dans le secteur et la région concernés ?

Une bonne connaissance du secteur et de ses acteurs locaux, ainsi que du tissu économique de la région, est déterminante pour trouver rapidement les profils adéquats. C’est particulièrement important dans le choix du cabinet de recrutement d’un commercial, car cette expertise permet de dénicher les bons candidats, notamment pour les activités de niche.

Quelle est la réputation du cabinet auprès des candidats ?

Un cabinet bien réputé est plus intéressant pour l’entreprise donneuse d’ordre, car il est capable d’attirer des candidats de qualité. Sachant que les commerciaux de talent sont très convoités, il vaut mieux s’adresser à une agence qui jouit d’une bonne notoriété.

Comment les candidats sont-ils évalués ?

Les métiers commerciaux nécessitent diverses compétences et qualités humaines, et le cabinet de recrutement doit être en mesure d’évaluer judicieusement les différentes aptitudes de chaque candidat. Cette évaluation nécessite des outils adaptés.

Comment le prestataire sera-t-il rémunéré ?

Il existe différentes façons de régler les prestations d’une agence : certaines se font payer à la mission, d’autres se rémunèrent au résultat. L’entreprise doit déterminer le modèle le mieux adapté à son fonctionnement et ses objectifs.

Dans quelle mesure l’entreprise cliente agira-t-elle dans le processus de recrutement ?

L’entreprise doit pouvoir suivre l’évolution du recrutement, afin de prendre la décision finale. En effet, malgré l’externalisation, la société donneuse d’ordre reste le véritable recruteur.

Related posts

Mettre en place un baromètre de satisfaction en entreprise

6 conseils pour gérer les appels difficiles en call center?

Les étapes du processus de vinification

Recruter un ex-militaire pour le poste de manager

Comité social et économique : une « nouveauté » dont les origines remontent à 1941

Quelles sont les missions d’un service RH ?

Pourquoi il faut aller étudier à Lille ?