Blog Annuaire du Sud
Sante et Beaute

Qu’est-ce qu’un chirurgien-dentiste

Le chirurgien-dentiste est, par convenance, nommé « dentiste ». Suivant les pays il peut être également appelé médecin-dentiste. Habilité à pratiquer l’odontologie, ce professionnel de santé médicale est titulaire d’un diplôme d’État de docteur en médecine ou chirurgie dentaire. Il assure le diagnostic, la prévention ainsi que le traitement des anomalies et maladies acquises ou congénitales, supposées ou réelles, des dents, de la bouche, des tissus attenants et des maxillaires.

Les détails sur le métier de chirurgien-dentiste

Le chirurgien-dentiste dispose d’un plateau technique (équipement) et d’un savoir-faire qui lui permettent de soigner les divers abcès dentaires, les granulomes et les caries. Il dévitalise et détartre également les dents.

Afin d’établir son diagnostic, le chirurgien-dentiste peut réaliser des radiographies. Pour tailler ou reconstituer une dent, il intervient avec la plus grande des précisions. Il assure également la pose des prothèses dentaires partielles ou totales telles que les dents sur pivot, les couronnes ou encore les bridges.

Auparavant, le chirurgien-dentiste effectue des moulages de la bouche du patient pour qu’il puisse faire préparer les prothèses chez un prothésiste dentaire. Sur le maxillaire, il peut également opérer des interventions chirurgicales. Il prescrit des traitements sur ordonnance.

Pour prodiguer des soins aux petits et grands, il doit faire preuve de tact, d’écoute et de psychologie en plus de sa dextérité et son habileté technique.

Spécialisé en orthodontie, le chirurgien-dentiste suit pendant une longue période les patients pour le redressement des dents et l’ajustement de l’articulation des mâchoires.

Afin de pouvoir pratiquer leur spécialité, les chirurgiens-dentistes doivent être inscrits à l’Ordre National des Chirurgiens-dentistes et disposer d’un diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire.

La position de travail (bras tendus, moitié assis, moitié debout) rend le métier physiquement pénible. Le praticien doit également, en permanence, faire l’effort d’attention.

Chirurgien-dentiste : ses domaines d’intervention

Les domaines dans lesquels le chirurgien-dentiste Hongrie sont nombreux :
– la prothèse dentaire ;
– l’occlusodontie ;
– l’odontologie du sport ;
– l’implantologie ;
– la pédodontie ;
– l’odontologie conservatrice et restauratrice ;
– l’odontologie médico-légale ;
– l’orthopédie dento-faciale ;
– la chirurgie bucco-dentaire ;
– la parodontie ;
– l’endodontie.

De nombreux praticiens experts peuvent exercer exclusivement dans un domaine odontologique précis : la pédodontie, la chirurgie, l’endodontie, l’implantologie ou encore l’occlusodontie.

Une carrière qui peut évoluer

Le chirurgien-dentiste Budapest peut choisir d’exercer en groupe ou s’installer en libéral. Ainsi, il peut ouvrir un nouveau ou reprendre un cabinet. La quasi-totalité des chirurgiens-dentistes opte pour la seconde solution. Le praticien peut, ainsi, se spécialiser et assurer des cours au sein des écoles dentaires.

Related posts

Pourquoi est-il nécessaire de boire de l’infusion cbd ?

Quels sont les moyens efficaces pour soulager le mal de dos ?

Perte de poids et régime alimentaire : cuisson à la nage pour maigrir

Les bijoux dans l’histoire

Utiliser l’hypnose pour soigner son mal-être

Beauté et bien-être, les avantages d’un lissage brésilien au masculin

Botox : les idées reçues !

Les différentes fonctions du sous-vêtement

Les différentes vertus paramédicales du CBD