Blog Annuaire du Sud
Sante et Beaute

Éviter les reflux gastro œsophagien après une grossesse

Reflux et grossesse

Au cours des derniers mois d’une grossesse, le fœtus peut exercer une pression sur l’estomac qui a pour conséquence de créer des reflux. J’ai eu deux enfants et je n’avais pas rencontré ce problème lors de ma première grossesse, je pensais donc être plus ou moins immunisée contre ce phénomène, je me trompais. Mon second enfant était plus gros que le premier et bougeait beaucoup plus lors des derniers mois, il appuyait donc sur mon estomac et me provoquait des reflux très désagréables. Le problème devait normalement se régler après la naissance, cependant ça n’a pas été le cas du tout et j’ai continué à avoir ces reflux. J’ai donc commencé ma quête et cherché des solutions à mon problème.

L’ostéopathie

Après quelques recherches sur le web, je me demande si l’ostéopathie ne peut pas être une solution à mon problème. Je sais que beaucoup de maux peuvent être traités par les ostéopathes, j’ai donc pensé que le traitement des reflux œsophagien était peut-être dans leurs compétences. J’ai donc cherché “ostéopathie et reflux Lille” et j’ai découvert qu’il était tout à fait possible de soigner ce phénomène grâce à des séances d’ostéopathie.

J’ai pris rendez-vous chez un ostéopathe à Lille afin qu’il puisse m’examiner et régler mon problème. Lors de la consultation, nous avons d’abord parlé de ma grossesse, puis de mon alimentation, de ma vie en ce moment, etc. L’objectif était de déterminer si le problème venait bel et bien de la grossesse ou s’il venait d’ailleurs, mon alimentation ou le stress que peut engendrer ce genre d’événement par exemple. Ensuite il a pratiqué des massages autour de mon estomac, de mes côtes, de mon diaphragme, etc. afin de remettre en place tout ce qui avait potentiellement bougé pendant la grossesse et après l’accouchement. C’était franchement une expérience intéressante, j’ai senti des choses qu’on ne sent pas d’habitude, se déplacer en moi et c’est vrai qu’à la fin de la séance je me sentais bien mieux.

D’après les dires du professionnel, j’avais beaucoup de choses qui n’étaient plus vraiment à leur place et il n’était pas étonné que j’ai encore des reflux. Il m’a aussi dit que le stress devait favoriser le phénomène et que je devrai travailler dessus au cours des semaines et mois à venir. Je ne sais pas si le stress avait réellement un impact sur ça, puisque j’avais déjà eu un enfant et que je savais quand même à quoi m’attendre, mais je me suis dit que de toute façon travailler à sa diminution ne pourrait pas me faire de mal.

L’alimentation

Après ma consultation, j’avais effectivement beaucoup moins de renvois qu’auparavant, mais j’en avais toujours. De ce fait, j’ai repris mes recherches sur les causes possibles et j’ai réalisé une chose, c’est que l’alimentation est l’une des premières causes de reflux. J’ai donc noté quelques conseils liés à l’alimentation, qui permettent de limiter les reflux œsophagiens.

  • Cuire les aliments à la vapeur ou à l’étouffée et éviter la friture
  • Boire du thé plutôt que du café
  • Boire de l’eau tout au long de la journée
  • Bien mastiquer les aliments
  • Ne pas manger trop vite et en trop grande quantité

Related posts

Pourquoi utiliser un comparateur de mutuelle ?

Zoom sur le système d’appel malade

Bien choisir son parfum

Quelques conseils pour bien pratiquer la méditation

Les différentes fonctions du sous-vêtement

Quels sont les moyens efficaces pour soulager le mal de dos ?

Utiliser l’hypnose pour soigner son mal-être

Beauté et bien-être, les avantages d’un lissage brésilien au masculin

Des habitudes à adopter pour rester en bonne santé lorsqu’on senior