Blog Annuaire du Sud
Sciences et Technologies

Comment j’ai pu continuer de vendre mes produits durant le confinement

Les deux confinements que nous avons eu à essuyer durant cette année 2020 auront été extrêmement difficiles à surmonter. Être dans l’impossibilité de pouvoir vendre ses produits durant plusieurs semaines suite à la fermeture des points de vente physiques et des commerces dits “non essentiels” aura entraîné la fermeture de nombreuses petites et moyennes entreprises. Heureusement pour moi, j’avais anticipé le risque de ne plus pouvoir vendre mes produits depuis ma boutique physique et j’ai eu le temps d’installer un autre canal de distribution.

Je ne l’avais pas durant les premières semaines de confinement, mais l’installation et son utilisation furent prêtes courant mois d’avril. Sans cette idée j’aurais été vraiment en très grosses difficultés financières, comme la majorité des commerçants, mais heureusement j’ai pu acheter distributeur automatique avant qu’il ne soit trop tard.

L’avantage d’avoir un distributeur automatique comme canal de vente 

Je pense sincèrement qu’avec la création d’un site web, c’était la meilleure solution pour contrer les effets négatifs du confinement et le meilleur moment pour diversifier mes canaux de distribution. Pour que vous vous représentiez bien la chose, ce n’est pas un distributeur automatique comme ceux présents dans le hall de certaines entreprises ou lieux publics, mais plutôt comme un casier de click and collect. Vous avez des compartiments qui sont fermés et ouvrables uniquement lorsque vous payez sur la borne interactive. Vous pouvez donc déposer les produits que vous souhaitez mettre en vente à l’intérieur, fixer le prix de vente et les futurs acheteurs n’auront qu’à payer sur la borne pour pouvoir récupérer le contenu du casier.

Rien de bien compliqué, comme le nom l’indique, les distributeurs sont automatiques donc vous n’avez qu’à vous assurer qu’il y a de la marchandise. À chaque fois qu’une vente est réalisée, je reçois une notification sur mon smartphone et je peux voir en temps réel combien de casiers sont encore pleins. Je n’ai cas me rendre sur place pour faire le ravitaillement lorsque les casiers sont vides et le tour est joué. Je ne sais pas si nous vivrons des situations similaires à ces deux confinements dans les années à venir, mais je vous recommande de penser à diversifier vos canaux de distribution le plus rapidement possible. Ne dit-on pas qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ?

Related posts

Quels équipements pour une maison connectée intelligente ?

La décontamination : un secteur boosté par le coronavirus

Logiciels de gestion hôtelière : comment faire le bon choix ?

La vidéosurveillance : solution de sécurité

Comment améliorer la réception du signal mobile