Blog Annuaire du Sud
Sante et Beaute

Quelles solutions pour la perte de cheveux durant la chimiothérapie ?

Quasiment toutes les personnes sous traitement chimiothérapique subissent une perte de cheveux. Cela constitue une étape difficile à vivre pour les patients, aussi bien les femmes que les hommes. Heureusement, des solutions sont disponibles pour remédier au problème.

Faire face à l’alopécie après un traitement anticancéreux

L’alopécie est un terme médical qui désigne la perte de cheveux. Celle-ci survient consécutivement à la prise de médicaments dans le cadre d’un traitement anticancéreux. Les molécules utilisées peuvent supprimer certaines cellules de l’organisme, dont celles de follicules pileux. L’agression peut être telle que les cheveux, mais aussi les sourcils, la barbe et les poils auxiliaires se détachent en masse.

Chez une femme, l’alopécie peut être causée par les séances de radiothérapie. Si ces séances sont faites au niveau de la zone du crâne, elles déstabilisent les agents utiles à la pousse des cheveux. Lorsque les cheveux commencent à chuter, la repousse se fait très progressivement, et peut prendre un certain temps. En général, celle-ci dépend de la durée et de l’intensité du traitement. Le renouvellement de la pousse a lieu à la fin du cycle.

Pour mieux vivre l’alopécie post-chimiothérapie, il est recommandé d’adopter le plus tôt possible une coupe de cheveux courte, de façon à pouvoir augmenter la longueur au fur et à mesure. Cela permet de réduire la masse de cheveux perdus, mais également de mieux vivre le changement de tête. Et pour cause, une perte de cheveux est un événement physique violent. Il convient donc de s’y préparer mentalement, et d’en parler à ses proches ou à un spécialiste psycho-médical.

On peut également faire face à une alopécie en adoptant une alimentation riche en fer et en zinc. En effet, un apport suffisant peut mettre la personne à l’abri d’une carence dont les conséquences peuvent être dramatiques sur la masse capillaire. Il est aussi conseillé de manger beaucoup de fruits, de légumes et de poissons gras pour élever la quantité d’acides oméga 3, des nutriments qui renforcent les cheveux.

Quelles solutions face à une perte de cheveux ?

Il existe des solutions pratiques comme le turban femme, la perruque, le foulard et le bandeau pour dissimuler une alopécie. Des boutiques spécialisées proposent de nombreux modèles aussi élégants qu’originaux. Le turban femme a l’avantage d’être facile à nouer tout en protégeant efficacement le cuir chevelu des coups de soleil en été et du froid en hiver.

Le turban femme constitue aussi une solution économique, car il est beaucoup moins cher que les autres options. L’entretien est plus facile, et il se marie avec toutes les tenues. Souple et léger, il peut avoir différents motifs, ce qui est parfait pour être belle en toute circonstance. Cet accessoire est aussi disponible dans une infinité de matières et de formes. On peut par exemple le porter un modèle volumineux avec une tenue plus près du corps, ou à l’inverse, adopter une variante ajustée avec un ensemble ample.

La perruque médicale est parfaite pour ceux et celles qui souhaitent reprendre une vie professionnelle et sociale immédiatement après un traitement chimiothérapique sans trop changer d’apparence. Là encore, de très nombreux modèles sont disponibles dans le commerce. Le plus simple, c’est de prendre l’avis d’un spécialiste, car contrairement au turban femme, il est un peu plus difficile de changer de perruque au cours d’une journée.

Related posts

Qu’est-ce qu’un chirurgien-dentiste

Utiliser l’hypnose pour soigner son mal-être

Perte de poids et régime alimentaire : cuisson à la nage pour maigrir

Combinaisons pyjama animaux : les raisons de ce succès

Les différentes vertus paramédicales du CBD

Pourquoi est-il nécessaire de boire de l’infusion cbd ?

Comment combattre le stress ?

Les différentes fonctions du sous-vêtement

Zoom sur le système d’appel malade