Blog Annuaire du Sud
Commerce et Economie Emploi et Enseignement

Mettre en place un baromètre de satisfaction en entreprise

Constamment sur la route, je me déplace d’entreprise en entreprise pour vendre mes services aux plus offrants. Mon travail ? Mettre en place des outils pour mesurer la satisfaction des salariés ou des clients de l’entreprise.

Sur la route

Vous vous dites que jamais je ne serais capable de vendre de tels services aux entreprises ? Laissez-moi vous dire que vous faites une grave erreur, je suis demandé, et de plus en plus. À une époque où le bien-être des collaborateurs en entreprise est devenu un vrai enjeu et où la satisfaction du client est un élément essentiel à sa fidélisation, être capable de réaliser un baromètre social ou de satisfaction en un temps record comme je le fais vaut de l’or. Et les responsables des ressources humaines et PDG l’ont bien compris.

Si vous voulez que vos salariés soient le plus efficaces possible, rendez-les heureux. Et croyez-moi, cela est loin d’être une tâche aisée. Et c’est exactement pour cela que les entreprises font appel à moi, j’ai saisi une opportunité qui s’est présentée, au point de devenir un expert en la matière. Je sillonne donc nos magnifiques contrées à la recherche du prochain questionnaire de satisfaction à mettre en place.

Si vous doutez toujours de moi, ne vous inquiétez pas, je vais prendre le temps de vous expliquer plus en détail en quoi consiste mon métier et quels en sont les bénéfices potentiels.

Le baromètre de satisfaction

Pour avoir des résultats probants avec le baromètre de satisfaction, il faut préparer l’étude en amont. Évidemment, choisir les questions qui seront posées aux collaborateurs est une étape très importante, il faut que cela soit adapté pour chaque entreprise, ce qui prend du temps.

Vient ensuite la communication autour du baromètre, on ne va pas jeter un questionnaire à la figure de vos employés sans les prévenir. Il faut leur faire comprendre l’importance (pour eux) d’y répondre avec sérieux, et que cela améliorera leur situation au travail.

Après cela vient la préparation des outils qui permettront de mesurer les tendances et statistiques de satisfaction dans l’entreprise. Pendant plusieurs semaines sont collectées des informations via le questionnaire et les différents outils et informations que l’entreprise possédait déjà.

C’est seulement après que vient la partie la plus importante de mon travail : l’analyse de données. C’est une charge de travail conséquente, il faut réussir à faire la différence entre les différents niveaux des collaborateurs, entre la direction et les cadres, etc. Une fois cela fait, les résultats sont donnés à l’entreprise avec nos préconisations, mais c’est à elle de décider ce qu’elle en fera.

Related posts

Les accessoires indispensables à offrir à vos commerciaux

La nature juridique du fonds de commerce

Recruter un ex-militaire pour le poste de manager

Soldes d’été, Huawei s’engage pour votre pouvoir d’achat

Acheter un appartement à Wasquehal : c’est (encore) possible !

Les étapes du processus de vinification

Pourquoi il faut aller étudier à Lille ?

6 conseils pour gérer les appels difficiles en call center?

Société de garde meubles de déménagement: découvrez des prestations impeccables